logo_20enphilo

Notion de cours : droit et justice

Nos articles pour préparer le bac, cours et méthode en philosophie.

Notion de cours : droit et justice

Messagepar admin » Mar 7 Fév 2017 15:34

Définitions

Les définitions du site Dicophilo, car il est toujours essentiel de bien définir les termes avant d'en discuter :

Droit (nom commun)

1) Ensemble des règles et lois qui régissent les rapports entre les hommes au sein d’une société. Syn. droit objectif, droit positif.
2) Discipline ayant pour objet le droit au sens précédent.
3) Capacité d’un sujet d’agir, de disposer, ou d’exiger légitimement quelque chose. Syn. droit subjectif.
    a) "Droit à" : Revendication légitime (droit créance).
    b) "Droit de" : Garantie accordée à un individu de pouvoir agir sans qu’on restreigne son action (droit liberté).

Justice (nom commun)

1) Caractère de ce qui est juste :
    a) par conformité au droit positif. Syn. légalité.
    b) par conformité à un idéal d’égalité et d’ordre. Syn. légitimité.

2) Idéal ou principe normatif qui régit l’action.
3) Vertu qui mène à réaliser la justice, à respecter l’ordre et les autres.
4) Pouvoir judiciaire. Ensemble des institutions qui font appliquer le droit positif et sanctionnent sa transgression.


Les repères du programme associés

Légal/légitime

Est légal : ce qui est conforme à la loi/au droit positif.
Est légitime : ce qui est conforme à la morale/au droit naturel.

Obligation/contrainte

Obligation : devoir moral par lequel on est tenu de faire quelque chose (mais que l'on peut ne pas faire).
Contrainte : violence physique ou morale qui nous force à faire quelque chose (et qui nous ne laisse pas le choix).


Pour bien commencer

Cette vidéo du site de l'éducation nationale permet de bien situer les concepts majeurs sur la justice, et constitue ainsi une bonne entrée en matière :
http://education.francetv.fr/matiere/ph ... hilosophie

Les questions clés à se poser

Une fois les bases posées, réfléchissez aux questions suivantes revenant régulièrement sur ce thème. Nos dissertations corrigées vous permettront ensuite d'avoir des éléments de réponses ainsi que des références très utiles à creuser :

Peut-il être raisonnable de désobéir à la loi ?
La justice recouvre à la fois les notions de légal (les lois telles qu'elles sont rédigées) et légitime (ce qui est moral) - dès lors les deux peuvent ne pas toujours se recouvrer : d'où la question est-il raisonnable parfois de désobéir à la loi ?

Une société juste peut-elle s’accommoder d’inégalités ?
La justice recouvre également les notions d'égalités (la même chose pour tous) et d'équité (une distribution proportionnée à tous) - dès lors l'inégalité peut-elle être juste ?

Est-il juste de posséder ?
La propriété est un droit reconnu par la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 - mais d'où vient-elle ? Et sur quoi repose sa légitimité ?

Une société juste est-elle une société sans conflit ?
Quelle sont les rapports entre justice et conflit ? On peut imaginer d'une société sans conflit qu'il y règne l'harmonie, mais est-ce pour autant forcément une société juste ?

Obéir est-ce renoncer à sa liberté ?
Un sujet transverse ici qui reprend les thèmes de liberté, devoir, et justice - la loi est-elle garante de la liberté des hommes - ou bien est-elle une contrainte qui empêche d'agir ?

Les citations à retenir

Une fois les questions clés en têtes et réfléchies, ces citations clés pourront être utilisées dans vos copies afin de les argumenter. Pensez bien toujours à expliquer vos citations, et à les utiliser pour expliquer vos positions, et non les remplacer.

Si la justice est difficile à définir, le sentiment d'injustice apparait plus facilement. Dans ce dialogue entre Platon et Polos, Platon soutient qu'il vaut mieux subir une injustice que de la commettre, sous peine d'être malheureux. En effet les injustices que l'on fait subir, d'autant plus si elle ne sont pas punies, nous hantent et nous empêchent de vivre en paix.

Commettre l'injustice est pire que la subir, et j'aimerai mieux quant à moi, la subir que la commettre.
Platon, Gorgias


Le dialogue entier :
http://hansenlove.over-blog.com/article-5379046.html


Les trois citations suivantes interroge le lien entre force et justice : Malebranche dénonce le droit du plus fort qui revient pour lui à une société animal, Spinoza rappelle qu'une société sans force ne peut au contraire pas subsister. S'il ne faut alors retenir qu'une seule citation, ça serait celle de Pascal qui lie les deux propositions et soumet que force et justice sont toutes deux nécessaires et s'équilibrent.

De croire que le plus fort ait droit à tout sans qu’il puisse jamais commettre aucune injustice, c’est assurément se ranger parmi les animaux et faire de la société humaine une assemblée de bêtes brutes.
Malebranche, Entretiens sur la métaphysique


Le texte complet et commentaire :
http://www.20enphilo.fr/commentaire-604 ... juste.html

La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.
Pascal, Les pensées


Le texte complet et commentaire :
http://www.20enphilo.fr/commentaire-604 ... force.html

Nulle société ne peut subsister sans un pouvoir de commandement et une force
Spinoza, Traité théologico-politique


Le texte complet et commentaire :
http://www.20enphilo.fr/commentaire-604 ... -lois.html


Si force et justice sont liés, qu'en est-il de l'élaboration des lois ? Tocqueville traite avec cette citation de la légitimité d'une décision majoritaire dans un peuple ou une assemblée : celle-ci ne saurait être entièrement légitime tant qu'elle n'est pas l'expression du genre humain dans son ensemble.

Le pouvoir de tout faire, que je refuse à un seul de mes semblables, je ne l'accorderai jamais à plusieurs.
Tocqueville, De la démocratie en Amérique


Le texte complet et commentaire :
http://www.20enphilo.fr/commentaire-605 ... stice.html


Dans les définitions de la justice, on peut citer la justice comme étant une répartition égale (la même chose pour tous) ou équitable (selon son mérite). Marx donne la version communiste de la justice, à savoir la justice selon ses besoins.

De chacun selon ses capacités, à chacun selon ses besoins
Marx, L'idéologie allemande


Pour aller plus loin, les meilleurs cours de professeurs

Pour approfondir, avec votre propre cours, manuel, voici des ressources très utiles également pour compléter vos connaissances sur cette notion :

Notre playlist Youtube de cours vidéo sur la justice et le droit
http://www.afterclasse.fr/#!fiche/68/la ... t-le-droit
http://www.philolog.fr/categorie/cours/chapitre-xix/
http://www.philosophie-spiritualite.com ... droit1.htm
Merci de prendre connaissance de cette page pour optimiser vos chances d'obtenir de l'aide sur les forums.
Avatar de l’utilisateur
admin
Administrateur du site
 
Messages: 4041
Enregistré le: Mer 19 Jan 2011 19:07

Retourner vers Dossier bac 2017, cours, méthode - Philosophie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron