logo_20enphilo

Spinoza, Traité théologico-politique : Nulle société ne peut subsister sans lois

Date d'ajout du sujet : 15/02/2017 • 212 vues
Texte étudié :

Si les hommes étaient ainsi disposés par la Nature qu'ils n'eussent de désir que pour ce qu'enseigne la vraie Raison, certes la société n'aurait besoin d'aucunes lois, il suffirait absolument d'éclairer les hommes par des enseignements moraux pour qu'ils fissent d'eux-mêmes et d'une âme libre ce qui est vraiment utile. Mais tout autre est la disposition de la nature humaine ; tous observent bien leur intérêt, mais ce n'est pas suivant l'enseignement de la droite Raison; c'est le plus souvent entraînés par leur seul appétit de plaisir et les passions de l'âme (qui n'ont aucun égard à l'avenir et ne tiennent compte que d'elles-mêmes) qu'ils désirent quelque objet et le jugement utile. De là vient que nulle société ne peut subsister sans un pouvoir de commandement et une force, et conséquemment sans des lois qui modèrent et contraignent l'appétit du plaisir et les passions sans frein.

Spinoza, Traité théologico-politique

Corrigé élève sélectionné pour ce sujet

Note du corrigé :
  • Currently 4.00/5
• Proposé par : remih • Nombre de mots : 2024 • Dernière mise à jour : 15/02/2017

Description laissée par l'auteur :

Dissertation entièrement rédigée en 3 parties et qui suit la progression logique du texte :
I. Les hommes pourraient-ils vivre sans lois ?
II. L'homme est guidé par ses passions
III. Les lois sont la condition d'une vie en société

Extrait du corrigé :

Emmanuel Kant distingue quatre grandes interrogations propres à la Philosophie auxquelles il fait correspondre à chacune un domaine de cette discipline : la morale, la métaphysique, la religion et l'anthropologie. Par exemple, la morale vise à répondre à la question « comment dois-je agir ? ». L'objet de l'anthropologie est de répondre à la question « Qu'est-ce que l'homme ? », autrement dit de déterminer l'essence de la nature humaine. De la réponse à ce problème découlent notamment des questionnements d'ordre politique, puisque la nature de l'homme affecte son comportement en société. Dans le Traité théologico-politique, Spinoza se demande pourquoi est-il indispensable qu'il existe un pouvoir central de coercition capable d'assurer la coexistence harmonieuse des hommes dans un cadre social. Il défend la thèse selon laquelle cette nécessité est due à la nature même de l'homme. Selon lui en effet l'homme est guidé par ses passions, ce qui le pousse à agir contre l'intérêt commun au profit de son plaisir égoïste. Le caractère irrationnel des désirs de l'homme conduit, pour permettre une vie pacifique en société, à la nécessité de l'instauration de lois régies par une force supérieure visant à réguler les pulsions humaines par la contrainte physique.

I. Les hommes pourraient-ils vivre sans lois ?

Dans un premier temps, Spinoza applique un raisonnement hypothétique selon lequel l'homme vivant en société pourrait se passer des lois s'il était guidé par des désirs le poussant à agir rationnellement. « «Si les hommes étaient ainsi disposés par la Nature qu'ils n'eussent de désir que pour ce qu'enseigne la vraie Raison ». Dans cette optique, la désir des hommes est d'agir selon le Bien commun et non au profit de leurs avantages personnels. Les actes de cet homme altruiste et rationnel que présente Spinoza auraient pour fin la justice envers autrui, c'est-à-dire qu'ils auraient pour but de ne p

Accédez au corrigé entier :

En 1 appel ou 1 SMS+
Pour 2€ environ
Paiement sécurisé par Rentabiliweb

Choisissez votre pays :
Choose your country :

France France DOM TOM Belgium Morocco

Payer par carte bancaire :
Pay by credit card :

pay by credit card
Votre navigateur doit accepter les cookies
Please check that your browser accept the cookies

En soumettant 1 de vos copies
Pour 2 crédits (Vous en gagneriez 5)
Avertissement : les copies d'élèves ne sont pas destinées à être reproduites telles quelles. Apprenez à maximiser leur utilité.

Participez à ce sujet et soyez-en récompensé

Posez votre question sur le sujet en indiquant vos idées et obtenez un retour gratuit.
Posez votre question
Ajoutez un corrigé pour ce sujet et accédez gratuitement aux autres.
Ajoutez votre corrigé

Sujet similaires (mots-clés : spinoza traite theologico politique nulle societe peut subsister sans lois)

Spinoza, Traité théologico-politique : liberté
F
Spinoza, Traité théologico-politique : État et liberté
F
Spinoza, Traité théologico-politique : l'esclave et l'homme libre
1 F
Spinoza, Traité Théologico-politique - chapitre 7 : l'interprétation rationnelle
1
Spinoza,Traité des autorités théologiques : l'autorité politique
1 F